maltraitance sur un jack

Maltraitance - Par dépit amoureux, elle tue le chien de son ex

 
 

Pour se venger de son ancien petit ami, une femme n’a pas hésité à tuer le jack russel de celui-ci, en le noyant dans la machine à laver. La Fondation 30 Millions d’Amis se porte partie civile.

A Troyes, le 17 avril dernier, Myriam* profite de l’absence de son ex, maître-chien de profession, pour s’introduire chez lui. Décidée à faire payer à son ancien amoureux une rupture qu’elle n’a pas souhaité, elle se dirige vers son petit jack russel, l’enferme dans la machine à laver et lance un programme.

Noyé dans le lave-linge

Après quelques minutes de calvaire, le malheureux animal meurt noyé, sans avoir eu une seule chance de s’échapper. Pour les enquêteurs, aucun doute possible : l’acte est bien intentionnel.

Un procès en septembre

Selon le quotidien L'Est Eclair, la jeune femme n’en serait pas à son premier coup d’essai. Il y a quelques années, c’est un chiot qu’elle aurait étouffé à l’aide d’une couverture. Des pulsions meurtrières qui lui vaudront une convocation au tribunal correctionnel de Troyes en septembre prochain. La Fondation 30 Millions d’Amis, qui se constitue partie civile dans ce dossier, condamne cet acte cruel, passible de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. En 2005, une femme avait été condamnée en Angleterre, à six semaines de prison pour un acte similaire sur un chaton.

*Le prénom a été changé

Article publié le : 12-05-10
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×